Traditions provençales

Fière de ses coutumes, Sainte-Maxime cultive comme tous les villages de Provence, ses fêtes d’antan !

Souvent liées au cycle des saisons, ces fêtes étaient aussi l’occasion pour le village de se retrouver, de festoyer et de se rassembler autour de danses traditionnelles.

Ce qui pourrait apparaître aujourd’hui comme du folklore est véritablement vécu et ressenti par les provençaux de souche et c’est avec plaisir et émotion qu’ils perpétuent ces traditions et fêtes populaires.




Quelques fêtes importantes à Sainte-Maxime...


La Fête Votive

Tous les ans, les 14 et 15 mai, Sainte-Maxime se rassemble pour rendre hommage à la Sainte-Patronne de la ville.

- Qui est Sainte-Maxime ?

La légende raconte que Sainte-Maxime, fille du comte de Grasse, seigneur d’Antibes aurait vécu entre les années 650 et 750. Elle refuse richesse et gloire pour se consacrer pleinement à Dieu en entrant au monastère de Saint-Cassien, dépendant de Lérins.

Après avoir prononcé ses vœux, la religieuse devient très vite un modèle pour sa communauté, elle est ensuite choisie pour diriger le monastère de Callian. C’est ici qu’elle finit ses jours, après une vie passée à enseigner les vertus religieuses.
À sa mort, elle est vénérée comme une sainte à Callian.

Dès le XIe siècle, la fête de Sainte-Maxime a été célébrée dans la chapelle du Prieuré que les moines de Lérins possédaient à Sainte-Maxime.

En 1774, l’évêque de Fréjus est venu sceller les reliques de la sainte dans le socle du buste que l’on porte encore aujourd’hui.

Depuis, les maximois sont invités à rendre hommage à leur Sainte-Patronne au cours de la Fête Votive qui est célébrée, chaque année, les 14 et 15 mai.


- La Fête Votive, toute une tradition…

Elle s’étend sur deux journées. Le 14 mai au soir, un Major est nommé. Il dirigera la bravade et assurera le bon déroulement de la procession et sa sécurité. C’est lui qui commande les tirs, aidé de deux caporaux. La passation de pouvoir entre l’ancien et le nouveau Major se fait de manière très solennelle sur le parvis de l’église.

La sainte se voit honorée d’une couronne et d’une écharpe aux couleurs de la ville par un enfant du groupe folklorique Lei Magnoti et par un enfant des bravadeurs.

Le 15 mai, la procession commence.

Le buste de la sainte, porté par quatre hommes, est entouré des autorités religieuses et civiles, des bravadeurs, des fifres et des tambours. Le défilé passe par les rues et ruelles de Sainte-Maxime décorée pour l’occasion de bleu et blanc. De nombreux commerces sont ornés par leurs propriétaires de ces couleurs et nombre d’entre eux affichent le portrait de Sainte-Maxime.


Plus d’informations sur l’événement : La Fête Votive


La Saint-Jean





La fête de la Saint-Jean d’été, est en réalité la fête de Jean le Baptiste, le 24 juin.

A l’origine une fête païenne liée au culte du soleil, elle était célébrée avant la naissance du Christ parmi les premiers peuples slaves pour bénir les moissons.
Cette fête a ensuite été christianisée et est aujourd’hui fêtée à travers le monde le 24 juin, à quelques jours du solstice d’été, pour célébrer, grâce aux feux de la Saint-Jean, la lumière de l’été.

Chaque année, Sainte-Maxime célèbre dignement la Saint-Jean avec le groupe folklorique Leï Magnoti et les Fifres et Tambours.

C’est également souvent l’occasion de faire un grand bal au bord de mer accompagné d’un feu d’artifice.




Plus d’informations sur l’événement : La Fête de la Saint-Jean


La Saint-Pierre

Cette fête traditionnelle provençale qui se déroule le 29 juin, est l’occasion d’honorer le Saint Patron des pêcheurs, de maintenir les traditions locales rattachées à ce métier et mettre en valeur les coutumes ancestrales.

La coutume permet aux pêcheurs de faire bénir leurs bateaux pour l’année à venir et ainsi d’être protégé en mer de toutes catastrophes éventuelles. On leur souhaite une pêche abondante et un commerce florissant.

Au programme : danses traditionnelles par le groupe folklorique Leï Magnoti et embrasement du « Pointu » sur la plage du centre-ville, suivis d’une grande sardinade proposée par la prud’homie de pêche et la ville de Sainte-Maxime.


Plus d’informations sur l’événement : La Fête de la Saint-Pierre